Infos

Confréries des Chevaliers du Brie de Melun  CCBM
Siège social et secrétariat  Hôtel de Ville   77000 MELUN
 
Téléphone
01 64 52 96 64
Fax
01 60 56 07 15


Prochains déplacements

  • 13 Mai : City Raid pour les jeunes à Melun (dégustation de Brie de Melun par la Confrérie)
  • 17 19 et 28 Mai : à Melun Participation de la confrérie aux animations gustatives à destination des touristes, organisées par l’Ambassade des Confréries et l’Office de tourisme
  • 20 Mai : Animation à la Fromagerie de Laurent Beaufort à Moret sur Loing
  • 23 Mai : Melun Chapitre de la Confrérie au Centre paroissial de Melun ; intronisation de 2 personnalités
  • 24 Mai : Coulommiers Participation à l’assemblée générale de la FDSEA
  • 29 Mai : Parrainage des Chevaliers du Brie de Melun pour la mise en place de la confrérie de Bombon, en Seine et Marne
  • 31 Mai : Assemblée générale de Tourisme 77 à Fontainebleau, participation de la confrérie
  • 31 Mai : Assemblée générale de la Maison de l’Elevage à la Ferme de la Chalotterie à Ouzouer le Voulgis, en Seine et Marne, participation de la confrérie
  • 5 Juin : 35ème Concours interrégional du fromage de chèvre à Ste Maure de Touraine. Chapitre de la Commanderie : Participation au jury et au Chapitre
  • 8 Juin : Melun Chapitre des Chevaliers du Brie de Melun au journal « La République » Intronisation de journalistes de «  la République » et du « Parisien »
  • 11 et 12 Juin : Chapitre de la Confrérie des gastronomes de la Teurgoule et la Fallue de Normandie à Houlgate
  • 24 Juin : FROMAGORA à Paray le Monial Participation au jury du 31 ème concours national du fromage de chèvre
  • 3 Juillet : Chapitre de la Confrérie des Chevaliers du Brie de Meaux, à Meaux
  • 5 Juillet : Chapitre au camping de « la Belle Etoile »à Melun, intronisation de 2 personnalités
  • 6 et 7 aout : Fète des vins à Gaillac
  • 19-20 et 21 aout : Fête des fromages à Riom es montagnes, Brie de Meaux et Brie de Melun à l’honneur 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partenariat Crédit Agricole Brie Picardie, la convention est signée.

Mis en route en 2010, le partenariat entre le Crédit Agricole Brie-Picardie et les Chevaliers du Brie de Melun se renforce avec une nouvelle convention signée le 9 mai dernier à l’occasion du Grand Conseil de la Confrérie.

Par cette convention la banque agricole régionale encourage la Confrérie dans son rôle moteur de promotion du Brie de Melun AOP et d’animation de nos territoires, tout particulièrement Seine et Marnais. Ce partenariat se manifestera notamment par la réalisation d’un nouveau film documentaire sur le Brie de Melun, sa confrérie, son Terroir et ses acteurs, par l’ouverture d’une page Facebook de la Confrérie, par l’organisation de soirées-dégustations avec conférence sur notre agriculture et son élevage.

Nouvelle version du film disponible fin 2016 d’après son scénariste-réalisateur, notre confrère Didier Paris.

« Le repas des Français », thème du débat à l’école vétérinaire d’Alfort

Dans le cadre des XVIème rencontres « la ville, la vie, la santé » le Conseil de développement du Val de Marne, avait choisi comme thème 2016 «  le Repas des Français : origines, évolutions contemporaines et avenir d’un rituel ». La Confrérie du Brie de Melun, invitée, était représentée par son Président.  

Une belle « brochette » d’intervenants pour ce colloque présidé par André Laurent Parodi directeur honoraire de l’Ecole Nationale Vétérinaire d’Alfort. L’ENVA qui accueillait ce colloque le jeudi 14 avril 2016 dans le célèbre amphithéâtre d’anatomie ; c’est « l’Homme de radio » bien connu sur les ondes de France Inter, le producteur Jean Lebrun qui avait la charge (et on n’en doute pas le plaisir !) d’animer des échanges entre  plus de 200 participants !

Malgré toutes les évolutions liées aux modifications des styles de vie, le « Repas des Français » (reconnu par l’UNESCO) a la vie dure ! Comme l’a rappelé Jean Lebrun…un repas qui n’est pas seulement « une prise alimentaire » mais aussi « un lieu d’échanges entre des convives qui aiment à commenter la nature des plats qui leur arrivent…une spécialité française ! »…des plats, leur composition, les modes et horaires de repas qui varient sans altérer ce moment ludique des retrouvailles, que ce soit autour de la « gamelle », d’un casse- croute, à la cantine ou dans un restaurant étoilé ; la restauration hors domicile (RHD) a su d’ailleurs s’adapter, «  le fast food »  se « francise »…avec peut-être bientôt du service à table…même adaptation pour la cuisine de rue ( « street food ») ; quant au choix des aliments, qui doit être un plaisir ( …avec le sens de la mesure), il peut être perturbé  par ce coté « nutritionnel » qui créée des « peurs alimentaires » en « culpabilisant le consommateur » !...par ailleurs «  ce que je mange, est il bon pour l’environnement ? »… «  ne laissons pas une certaine rationalité de l’alimentation, avec ses logos colorés, ses frigos connectés…perturber ce lien social, cette convivialité, ce plaisir de partager un repas…même si obésité et surpoids dans nos société nous demandent d’être vigilants sur le gras et le sucré ! »... et le fromage dans tout cela ?...à une question posée à l’un des intervenants, Olivier Chaput, restaurateur à Villejuif «  la formule fromage ou dessert n’élimine t elle pas les fromages des menus ? »…. «  C’est vrai on choisit plutôt le dessert mais la proposition d’un « fromage gourmand » a fait revenir sur les tables le fromage ! »…et bien sur le Brie de Melun !

Bien sur la place du vin a été évoquée dans l’accompagnement des plats…une caractéristique dans le choix en fonction des mets qui est une spécificité du repas français…avec modération évidemment !

On a parlé aussi des petits enfants qui rééduquent leurs grands parents à « la bonne bouffe » ! et on a rappelé «  qu’un aliment n’est ni bon ni mauvais…c’est l’équilibre des aliments qui compte !)

La future Cité de la gastronomie qui verra bientôt le jour autour de Rungis abordera tous ces sujets tant sur le plan scientifique que culturel et bien sur gastronomique avec une pédagogie adaptée à tous les âges…elle sera aussi un « lieu de plaisir » Enfin  Marc Cogny, directeur de l’ENVA, a insisté sur le fait que ce colloque se plaçait  dans le cadre des 250 ans de l’Ecole d’Alfort…une Ecole voulue par Louis XV en 1765 et installée à Alfort un an après.

Participaient à la table ronde Olivier Chaput, restaurateur, Jean Pierre Corbeau, sociologue, Julia Csergo, historienne, Pierre Feillet, directeur de recherche émérite INRA et membre de l’Académie d’Agriculture, Madeleine Ferrières, historienne, Pierre Hivernat, directeur d’agence, Stéphane Layani, PDG de la Semmaris (Rungis), Jean Claude Merville, directeur à l’INFA et notre confrère, Chevalier du Brie de Melun , Pierre Sanner, directeur de la Mission française du patrimoine et des cultures alimentaires… animation Jean Lebrun.

Jean Michel Besancenot

Assemblée générale du CERVIA

Le vendredi 15 avril, les représentants des différentes organisations qui composent le CERVIA  se sont retrouvées au Conseil régional d’Ile de France pour l’assemblée générale, l’Ambassade régionale des confréries était représentée par son Président  Louis Saby, membre du 1er  collège au sein des « membres actifs ».C’est Jean Claude Guehennec, Président par intérim, qui a accueilli les participants et ouvert l’assemblée. Puis intervention de notre consœur, Anne Chain-Larché, vice présidente du Conseil régional en charge de la ruralité et de l’agriculture. 

Le bilan de la mandature qui de 2010 à 2015 a vu à la présidence du CERVIA, notre consœur Marie Richard, a été dressé ensuite par Jean Claude Guehennec ; viendra ensuite la partie élective de cette assemblée dont les modalités ont été rappelé par notre confrère Jérôme Kohn, directeur du CERVIA. Après l’élection des élus régionaux devant siégé au conseil d’administration du CERVIA, est venu le moment d’élire le nouveau Président !

Le conseil d’administration a porté à la tète du CERVIA  Gérard Hébert, originaire du département de l’Essonne, les Chevaliers du Brie de Melun lui adressent de bien sincères félicitations, l’assurent de leur collaboration…en attendant que le nouveau Président rejoigne notre Confrérie.

Assemblée Générale des producteurs de lait à Dagny

Invités à participer à l’assemblée générale des producteurs de lait de Seine et Marne, le 12 avril, les Chevaliers du Brie de Melun étaient représentés par Monique et Georges Bristiel, membres du Grand conseil de la confrérie. Présidée par notre confrère Jean Claude Pette, cette assemblée accueillait également à la tribune Arnaud Rousseau, Président de la FDESEA de Seine et Marne et Olivier Lavenka, conseiller départemental en charge de l’agriculture. «  La crise du lait » a tenu une large place dans l’intervention de Jean Claude Pette même si certaines laiteries-fromageries Seine et Marnaises, dont les productions reposent sur  nos fromages AOP et autres spécialités de terroir, ont su maintenir un prix du lait correct… «  mais cela pourra-il durer ? » ; par ailleurs le Président a annoncé la création très prochaine de «  l’Association des producteurs de lait de Seine et Marne »…association qui ne pourra fonctionner qu’avec une participation financière des producteurs. Arnaud Rousseau a apporté le soutien de la FDSEA et de la Chambre d’agriculture aux producteurs de lait et a remercié les confréries de Meaux et de Melun pour le travail de promotion qu’elles font pour nos fromages de Brie, tout spécialement pour nos Bries AOP ; Olivier Lavenka, conseiller départemental en charge de l’agriculture a insisté sur le rôle que devra jouer cette « plateforme » de regroupement des produits de notre agriculture en vue d’approvisionner au mieux collectivités, commerçants et consommateurs ; n’ignorant pas les grosses difficultés actuelles de la filière laitière, il a demandé aux producteurs de rester unis pour défendre au mieux leurs intérêts.

C’est ensuite autour d’un bon repas préparé par la ferme de Moneuse que se sont retrouvés producteurs de lait et invités.